Mis en lumière au mois de mai par la société de cybersécurité ThreatFabric, un nouveau type de malware est apparu dans l’univers Android. Baptisé BlackRock, il a déjà infecté 337 applications. f
BlackRock, une version améliorée de LokiBot et de Xerxes

Au mois de mai dernier, les chercheurs de l’entreprise spécialisée dans la cybersécurité ThreatFabric ont découvert un nouveau malware Android. Baptisté BlackRock, les chercheurs ont retracé son arbre généalogique à l’aide du code source du virus. Que ne fut pas leur surprise lorsqu’ils se sont rendus compte que le malware descendait d’une lignée qui comprend des noms tristement célèbres comme LokiBot ou encore comme son successeur Xerxes.

Comme ses prédécesseurs, BlackRock est un malware bancaire. Le trojan est capable de placer des écrans en surimpression sur vos applications les plus sensibles, notamment bancaires, dans le but de vous soutirer des numéros de carte bancaire, des mots de passe ou d’autres informations permettant de voler votre argent.

BlackRock : La france 9ème pays le plus touché

Pour duper l’utilisateur, les écrans en questions s’appuient sur les fonctions d’accessibilité d’Android. Il s’agit en général de faire croire que l’application a besoin de re-confirmé son identité. Vos données les plus sensibles sont alors dérobées au milieu d’autres, plus anodines.

L’un des principaux dangers est que BlackRock est capable de cibler des centaines d’applications, 337 au total, dont la plupart sont parmi les plus populaires du PlayStore. L’application vise aussi des applications sociales de communication ou de rencontres comme Tinder ou Grindr. Or chacune de ces applications prises en charge a aussi droit à ses écrans et paquets personnalisés que le malware télécharge à la demande.

Le dernier problème de BlackRock, c’est aussi sa diffusion. Les instigateurs du malware semblent diffuser leur programme de manière ciblé, mais la liste des cibles ne cesse d’augmenter. La france est le 9e pays le plus touché par le malware BlackRock selon ThreatFabric.

Lire également :